Accueil » Actualites Ofor » ACCES A L’EAU POTABLE EN MILIEU RURAL : 4 forages multi villages réalisés à Kolda

ACCES A L’EAU POTABLE EN MILIEU RURAL : 4 forages multi villages réalisés à Kolda


Mercredi 2 novembre 2022

L’Office des Forages Ruraux (OFOR) a construit quatre (4) nouveaux forages dans la région de Kolda à travers le Projet BID–UEMOA. Une mission de supervision a permis de constater l’impact des ouvrages sur le quotidien des populations.

 

A Bantacountiyel, dans la commune de Dioulacolon, les populations disposent désormais du liquide précieux. « Nous avons vécu des situations très délicates dans nos villages à cause du manque d’eau. Le sentiment était général mais aujourd’hui, tout cela est derrière nous grâce au Gouvernement du Sénégal à travers l’OFOR et ses partenaires. Nous sommes vraiment satisfaits. » a dit Mamadou Sabaly, Chef du village de Bantacountiyel devant ses collègues Habibou Diallo de Darou Salam Thierno, Ibrahima Diop de Saré Hamady, Daouda Sané de Saré Samba Sané, Thierno Seydi de Saré Domang, Ibrahima Boireau de Saré Al Fousseyni et du représentant de Moussa Balla de Saré Sambalo. Tous ces Chefs de village ont marqué leur satisfaction suite à la réalisation d’un forage de 30 m3/H muni d’un château d’eau de 100 m3 sur une hauteur sous radier de 20 mètres, de 23 bornes fontaines, d’une potence et de 4 326 mètres linéaires de réseaux de distribution sur les 9 000 mètres linéaires prévus par le projet BID-UEMOA. Parmi les équipements déjà installés, il y a un groupe électrogène, une électropompe immergée, un logement du gardien et la clôture du site qui abrite les ouvrages.

Au total, plus de huit (8) villages ont été raccordés et l’objectif est de toucher pas moins de 4 724 habitants des villages environnants. Le projet est financé par la Banque Islamique de Développement (BID), l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et l’Etat du Sénégal.

Le Directeur Général de l’OFOR Alpha Bayla Guèye qui a visité les chantiers a exhorté les populations à faire preuve de rationalité dans l’utilisation de l’eau. Une position confortée par le Gouverneur de Kolda Saer Ndao qui a insisté sur la nécessité de satisfaire la forte demande en eau qui est devenue un problème social. Le chef de l’exécutif régional a souligné la démarche du Directeur Général de l’OFOR consistant à se rendre sur le terrain pour un meilleur suivi des travaux.

A Touba Thiékène, un nouveau forage de 35 m3/h a été érigé avec un château d’eau de 100 m3 sur une hauteur sous radier de 20 m. Dans ce village de la commune de Bourouco (Arrondissement de Ndorma, Département de Médina Yoro Foulah), les populations ont bénéficié de 20 bornes fontaines et d’un réseau de distribution de 21 629 mètres linéaires. Le groupe électrogène, l’électropompe immergée et d’autres équipements sont déjà installés. L’endroit où l’abreuvoir doit être construit sera choisi dans les meilleurs délais afin de soulager le bétail dans une zone où l’élevage constitue, en plus de l’Agriculture, l’une des activités économiques les plus essentielles. Le projet a permis de raccorder trois (3) villages. A preuve, avant de quitter Touba Thiékène, le Directeur Général de l’OFOR, en compagnie de l’entreprise en charge des travaux (Groupe SONABI-SOLENER), du bureau de contrôle SAED IGIP, a ouvert le robinet d’une des bornes fontaines au grand bonheur des femmes du village qui ont esquissé des pas de danses et entonné des chants devant le Chef du village Modou Seck, le président du comité de gestion du forage El Hadji Ndiaye et les jeunes.

Un autre forage est sorti de terre à Sinthian Lathiéry, village de la commune de Kéréwane (Arrondissement de Niaming, Département de Médina Yoro Foulah). Sur place, le château d'eau d’une capacité de stockage de 150 m3 impose sa hauteur de 20 m.

Au total, six (6) villages ont été raccordés sur 16 427 mètres linéaires de réseaux de distribution et 23 bornes fontaines en sus d’un abreuvoir. Le groupe électrogène et l’électropompe immergée et des ouvrages annexes sont disponibles. Math Kâ conseiller municipal a salué les réalisations du projet au nom du Maire de Kéréwane non sans rappeler que les jeunes ont émis la volonté de se lancer dans des activités maraichères. « Le village compte plus de mille habitants. La corvée de l’eau a causé beaucoup de désagréments aux femmes. Nous espérons que des emplois pourront être créés à travers des activités génératrices de revenus. » affirme Tacko Seck conseillère municipale. Devant l’assistance, le Directeur Général de l’OFOR a rassuré que l’OFOR a un programme de branchements sociaux pour la région de Kolda afin que l’eau arrive jusque dans les concessions. Annonce qui a fait réagir Samba Galel Diom qui représentait le Chef du village de Sinthian Malick Diom.

Les travaux de construction d’un nouveau château d’eau de 100 m3 sur une hauteur sous radier de 20 mètres à Dinguiraye sont en cours. En plus du forage de 30 m3/h, des ouvrages annexes sont prévus pour élargir la desserte qui, pour l’instant, touche cinq (5) villages de la commune située dans l’Arrondissement de Niaming (Département de Médina Yoro Foulah).

Voir les photos : http://forages-ruraux.sn/revivez-en-images-la-reception-des-4-forages-mu...