Accueil » Actualites Ofor » DAAKA DE MEDINA GOUNASS 2022 : le satisfécit des autorités religieuses

DAAKA DE MEDINA GOUNASS 2022 : le satisfécit des autorités religieuses


Vendredi 18 mars 2022

Les rideaux sont tombés sur l’édition 2022 du Daaka de Médina Gounass avec à la clé, un approvisionnement correct en eau potable. L’Office des Forages Ruraux (OFOR) qui donne un cachet important à cet événement spirituel, a joué pleinement sa partition notamment sur l’approvisionnement en eau potable. Comme l’année dernière, il n’y a eu aucune perturbation majeure durant les dix jours de retraite spirituelle.

« Le Daaka de cette année se tiendra avec une bonne distribution de l’eau durant l’événement », avait rassuré le Directeur Général de l’OFOR, Alpha Bayla Guèye le samedi 26 février 2022. Il conduisait une forte délégation dans la cité religieuse à une semaine de la retraite spirituelle. Occasion de passer en revue toutes les installations afin de s’assurer du bon dispositif mis en place pour une couverture correcte en eau potable.

En plus des forages réhabilités, l’OFOR a finalisé la réalisation du nouveau forage du village de Médina Gounass, les travaux d’extension du réseau du Daaka vers les nouveaux sites, l’entretien du réseau et des points de distribution ainsi que la remise en état des potences. A cela, s’ajoutent la finalisation des travaux de renforcement du réseau du village de Médina Gounass, l’entretien des stations de pompage de la localité et du site du Daaka mais également la remise en état de fonctionnement du forage (F SDE) vandalisé.

L’Office des Forages Ruraux (OFOR) a mobilisé 40 camions citernes et 30 bâches à eau. Alpha Bayla Guèye s’est dit satisfait des réalisations apportées sur le site de la retraite spirituelle pour une meilleure couverture en eau en faveur des pèlerins. Il n’a pas manqué l’occasion de rassurer le Khalife de Médina Gounass Thierno Ahmadou Tidiane Bâ qui a reçu une délégation de l’OFOR en compagnie du sous-préfet de Bonconto Oumar Thiam, des chefs des Divisions régionales de l’hydraulique de Kolda (Moustapha Thiam) et de Tambacounda (Mamadou Samb).

« Déjà, le Daaka passé n’avait pas connu de perturbations liées à un manque d’eau. Et c’est pourquoi, nous nous sommes appuyés sur ces acquis pour mieux assurer une bonne couverture en eau du site et même de la cité religieuse. Nous avons visité tous les travaux au niveau du site comme ceux-là en cours dans la cité. Je puis vous dire que nous sommes satisfaits », a-t-il témoigné avant d’ajouter : « Au niveau du site, il a été procédé à une remise à niveau des ouvrages. Et malgré l’extension considérable du site, nous avons su, à notre niveau aussi élargir le site pour pouvoir garder intact la production. D’ici là, tous les tests seront réalisés et que le Daaka se déroulera sans perturbations majeures ».

Le patriarche de Médina Gounass satisfait du dispositif, a remercié le Chef de l’Etat à travers le Directeur Général de l’OFOR pour les dispositions prises concernant l’approvisionnement en eau avant de prier pour la réussite des missions de l’Office et pour la paix dans notre pays. Le fils du khalife Thierno Amadou Bayel Bâ qui a visité les travaux s’est également réjoui du bon déroulement des préparatifs et du dispositif mis en place pour un approvisionnement correct des pèlerins.

Voir les photos : http://forages-ruraux.sn/daaka-de-medina-gounass-2022-le-satisfecit-des-...