Accueil » Actualites Ofor » FORAGE DE l’HÔPITAL MATLABOUL FAWZEYNI DE TOUBA : Dianatou et environs impactés

FORAGE DE l’HÔPITAL MATLABOUL FAWZEYNI DE TOUBA : Dianatou et environs impactés


Lundi 26 septembre 2022

Le renouvellement du forage de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba fait des heureux. A Dianatou, un quartier de Touba, plusieurs ménages disposent maintenant de l’eau potable.                                                                  

C’est une vingtaine de dames en pleine préparation du déjeuner du jour que nous avons retrouvées à quelques encablures du forage de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba, au quartier Dianatou. L’une d’elles de teint clair, exprime son bonheur. « Nous sommes ravies de disposer de l’eau pour la préparation des repas. L’eau est vitale. Cela mesure le degré de satisfaction de nous toutes. ». Elle indexe ses voisines toutes sourires et poursuit : « Nous prions pour que l’OFOR puisse continuer à être dans des actions de cette nature qui nous soulagent profondément. Nous avons beaucoup enduré à cause du manque d’eau dans notre quartier. Que Dieu vous prête longue vie ».

Fatou Sakho, la quarantaine sonnée, place un sourire avant de faire montre de sa gratitude à l’endroit de l’Office des Forages Ruraux. « C’était très compliqué avant. Pour avoir de l’eau, c’était un vrai casse-tête. Préparer le repas était délicat parce que le liquide précieux était une corvée de tous les jours. Désormais, nous avons le forage à nos pieds. Nous sommes fières et reconnaissantes envers ceux-là qui l’ont construit. ».

Mame Bousso Lèye a aussi remarqué l’important changement dans la qualité de vie des habitants des environs de l’hôpital Matlaboul fawzeyni. « Nous ne ressentons que de la joie de vivre dans de bonnes conditions en disposant de l’eau potable. Nous accusions beaucoup de retard à préparer et servir les repas. Aujourd’hui, nous ne vivons plus ces peines grâce à ce nouveau forage. » dit-elle.

Pour démonter le changement, elle fait quelques pas de l’autre côté du bâtiment qui sert de cuisine pour ouvrir le robinet. Lorsque l’eau a commencé à couler, elle multiplie les remerciements et pousse un ouf de soulagement devant d’autres femmes qui partagent avec elle cette joie de passer un bon Magal.

Voir les photos : https://forages-ruraux.sn/forage-f14-de-lhopital-matlaboul-fawzayni-qui-...

Voir la vidéo : https://youtu.be/3eRxQm4vD0c

Voir la vidéo : https://youtu.be/FvGt1CZezGM