Accueil » Actualites Ofor » Magal Darou Mousty 2018: l'eau disponible en quantité suffisante

Magal Darou Mousty 2018: l'eau disponible en quantité suffisante


Mercredi 2 mai 2018

"Toutes les dispositions sont prises conformément aux engagements du service de l’hydraulique pour une bonne distribution de l’eau à l’ occasion de ce grand événement religieux". Ce sont là les propos de M. Seyni Ndao, Directeur général de l’OFOR, à l’issue d’une visite de travail effectué, le mercredi 25 avril 2018 à Darou Mouhty. La délégation de l'OFOR a été reçue par Serigne Abass Mbacké, le khalife de Darou Mousty.

Le Directeur général a pris les devants pour un bon déroulement de ce grand événement religieux : "nos équipes sont sur places depuis 3 jours pour procéder au diagnostique et à l’entretien des différents forages et ouvrages hydrauliques de la cité religieuse. Nous sommes en période de chaleur et nous avons pris les dispositions nécessaires, par rapport aux recommandations du comité d’organisation pour faire en sorte que pendant ce magal très important que l’eau puisse couler convenablement et être à disposition de tous les disciples. Cette anticipation a d’ailleurs permis aux équipes techniques de déceler des problèmes au niveau du forage qui a le débit le plus important et n’eut été l’entretien et la maintenance qui sont engagés, ce problème n’allait pas être détecté et aurait pu porter préjudice à la disponibilité de l’eau. Aujourd’hui nous sommes rassurés par rapport aux réparations ébauchées et à la mise a disposition à temps des camions citernes et bâches souples. Nous pensons que ce magal ne connaitra pas de problème de disponibilité de l’eau. Des désagréments nous ont été signalés notamment le remplacement du forage F1, le F4 qui est sans château d‘eau et l’extension du réseau. Nous allons les prendre en compte dans les programmes à venir".

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khoudoss, porte parole du Khalife, a magnifié la démarche d’anticipation du DG de l'OFOR. Il a notamment, signalé les désagréments causés par certains forages et appelé à apporter des solutions. Selon lui, "la nécessité d’un château d’eau de 500m3 pourra contribuer à satisfaire la demande". "Nous sommes quasiment rassurés", a déclaré le marabout, par ailleurs, président du comité d’organisation du magal de Darou Mousty. L'administration territoriale a été représentée par le sous-préfet de Darou Mousty, Mamadou Ly.