Accueil » Actualites Ofor » PASSATION DE SERVICE A L’OFOR : Alpha Bayla Guèye félicite Hamade Ndiaye et lui souhaite plein succès

PASSATION DE SERVICE A L’OFOR : Alpha Bayla Guèye félicite Hamade Ndiaye et lui souhaite plein succès


Mardi 24 janvier 2023

Après 21 mois à la Direction Générale de l’Office des Forages Ruraux (OFOR), Alpha Bayla Guèye a passé le témoin à Hamade Ndiaye. Lors de la cérémonie de passation de service qui a eu lieu le vendredi 20 janvier 2023 au siège de l’Office, il a félicité et encouragé son successeur ainsi que toute l’équipe de l’OFOR. M. Guèye a aussi saisi l’occasion pour dresser le bilan de ses actions en faveur des populations rurales.

Dans son discours d’Adieu, le Directeur Général sortant de l’Office des Forages Ruraux Alpha Bayla Guèye a remercié le président de la République, le ministre de tutelle, le PCA de l’OFOR, le personnel ainsi que tous les acteurs de l’hydraulique rurale pour leur considération sans faille à son endroit. « Je voudrais remercier singulièrement le ministre Serigne Mbaye Thiam pour l’honneur qu’il m’a fait en me proposant au Président de la République. Je leur exprime tous les deux, toute ma reconnaissance pour leur grande sollicitude et leur grande considération. Je voudrais également remercier très sincèrement le président du Conseil d’Administration Dr Paul Sène qui s’est comporté durant tout le temps comme un père. Je lui souhaite un prompt rétablissement et une longue vie dans la paix et la tranquillité. A tous administrateurs aussi, je les remercie du fond du cœur ».

M. Guèye, qui avait pris fonctions en avril 2021, est revenu sur son bilan élogieux à la tête de la structure. Un bilan marqué par beaucoup de succès. « En vue de participer à la concrétisation de la noble mission du présidant de la République, d’assurer une disponibilité constante et une qualité éprouvée de l’eau dans le monde rural, nous avions pris l’option de mettre en place dès le départ une stratégie pour d’abord juguler toutes nos impasses. Progressivement, nous avons pu les dénouer. C’est ainsi qu’en novembre 2021, nous lancions la plateforme de gestion des demandes et réclamations avec un numéro vert qui consacrait une grande avancée dans la prise en charge des dysfonctionnements notés. Facturation contestée en périmètres affermés, fuites, interruptions du service, manque d’eau, pannes de forages, pannes de groupes électrogènes et qualité de l’eau. Le 7 avril 2022, après plusieurs tentatives infructueuses, nous obtenions une évolution favorable sur régime de la TVA supportée dans le secteur de l’hydraulique rurale qui non seulement plombait l’exploitation des fermiers mais constituait une sérieuse menace pour la poursuite de la réforme de l’hydraulique rurale. Courant 2022, nous avons également suscité une forte mutation dans notre stratégie d’investissement vers des investissements structurant basés sur une approche prospective. Aujourd’hui, plusieurs offres sont en phase de débouclement. Il s’agit de dossiers actifs dont les financements sont déjà obtenus ou activement recherchés. En ce qui concerne la réforme de l’hydraulique rurale, le taux d’incorporation qui est le principal indicateur s’est constamment amélioré sur deux exercices de même que les indicateurs techniques et financiers. Le démarrage de l’affermage dans la zone nord prévu en février permettra sans doute, d’améliorer de manière considérable l’ensemble de ces indicateurs. Toutefois, des contraintes majeures persistent notamment l’absence d’outils de gestion et de maîtrise du patrimoine, un référentiel d’activités dont le dimensionnement est à revoir pour un meilleur suivi de nos performances », liste le désormais ex DG de l’OFOR qui demande au personnel d’être « fier d’avoir essuyé des larmes de femmes soumises à la dure corvée de l’eau. Vous pouvez être fier d’avoir étanché la soif de millions de compatriotes ».

Pour terminer, Alpha Bayla Guèye se dit heureux d’avoir assumé ces fonctions avant de féliciter son successeur. « Je suis tout heureux de passer le flambeau à mon frère Hamade Ndiaye qui est déjà un des nôtres. Je tiens à le féliciter très sincèrement et lui souhaiter plein succès. Je voudrais que vous l’accueilliez par vos applaudissements pour l’encourager. Je veux l’encourager parce que la route qui mène à la réussite est longue, la voie dure et le chantier difficile. Les témoins de l’histoire écriront sans doute notre histoire de ce jour. Mon passage à l’OFOR a renforcé ma conviction de continuer à servir mon pays », dit-il devant l’assistance.   

Voir les photos : http://forages-ruraux.sn/revivez-en-images-la-ceremonie-de-passation-de-...

Voir la vidéo : https://youtu.be/rMgChovpstk(le lien est externe)