Accueil » Actualites Ofor » PROJET BID-UEMOA A TAMBACOUNDA : l’OFOR dessert plusieurs villages en eau potable

PROJET BID-UEMOA A TAMBACOUNDA : l’OFOR dessert plusieurs villages en eau potable


Mercredi 2 novembre 2022

Les réalisations d’ouvrages hydrauliques continuent de changer les conditions de vie des populations rurales. A travers le projet sous-régional dénommé BID-UEMOA cofinancé par la Banque Islamique de Développement, l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine et l’Etat du Sénégal, 7 forages équipés de systèmes solaires, 4 forages multi villages et 30 forages marteau fond de trou (MFT) équipés de pompes à motricité humaine (PMH) ont été réalisés dans la région de Tambacounda.

 

Kouthia Gaydi symbolise les résultats du projet BID-UEMOA dans la région de Tambacounda. Le village de la commune du même nom (Arrondissement de Kouthiaba Wolof, Département de Koumpentoum) a bénéficié d’un forage, d’un château d’eau, de réseaux de distribution et d’autres ouvrages annexes.

Autre localité qui a senti l’impact positif des réalisations d’infrastructures hydrauliques, Ndam. La commune située dans l’Arrondissement de Bamba Thialène a son nouveau forage, un château d’eau de 150 m3 sur une hauteur sous radier de 20 mètres et des équipements en plus du réseau de distribution, entre autres. Le Chef du village de Ndam Samba Ndao, le chef religieux Serigne Modou Mbacké Sy, le Secrétaire municipal Salimou Sylla et les habitants ont décrit la nette amélioration de leurs conditions de vie que devraient apporter les nouvelles infrastructures. Revenant sur le caractère indispensable du liquide précieux, ils ont demandé des extentions de réseaux pour faire face à la forte demande d’autant plus que la zone est fortement religieuse. Des propos corroborés par l’Adjoint au Sous-préfet de Bamba Thialène El Hadji Sarr qui a accompagné la mission du projet sur le terrain.

« D’ici le 15 novembre, le forage de Ndam sera mis en service. Je suivrais personnellement les travaux de telle sorte que les délais soient respectés. » a rassuré le Directeur Général de l’Office des Forages Ruraux Alpha Bayla Guèye. Dans la région de Tambacounda, le projet BID-UEMOA a réalisé 7 forages solaires, 4 forages multi villages et 30 forages MFT équipés de pompes à motricité humaines (PMH). M. Guèye a ajouté que : « nous sortons de cette mission très rassuré par cette évolution satisfaisante du projet à Tambacounda, Kédougou et Kolda. Nous en avons profité pour sensibiliser les populations. Vous savez que c’est une zone extrêmement difficile qu’on appelle la zone du socle où la ressource se fait de plus en plus rare notamment à Kédougou. Ce qui sonne comme une alerte pour les populations de vraiment veiller à rationaliser l’eau de sorte à préserver la ressource le plus longtemps possible. ».

Le Directeur Général Adjoint de la Société de Gestion des Eaux du Sénégal (SOGES) Gamou Fall a assisté à la mission. Les forages construits dans la région de Tambacounda seront tous intégrés dans son périmètre. Quant aux autres ouvrages hydrauliques des régions de Kolda et Kédougou, ils seront mis sous Délégation de Service Public (DSP) après la signature d’un contrat d’affermage entre l’OFOR en tant qu’autorité délégante à qui l’Etat a confié l’ensemble du patrimoine de l’hydraulique rurale au Sénégal et une société privée qui sera chargée de l’exploitation à savoir la gestion technique et commerciale. Ce qui entre dans le cadre de la réforme du sous-secteur qui vise à le professionnaliser.

Voir les photos : http://forages-ruraux.sn/projet-bid-uemoa-a-tambacounda-lofor-dessert-pl...