Accueil » Actualites Ofor » REALISATION D’UN FORAGE A DAROU KHOUDOSS : les populations ressentent une nette amélioration dans la desserte

REALISATION D’UN FORAGE A DAROU KHOUDOSS : les populations ressentent une nette amélioration dans la desserte


Lundi 26 septembre 2022

Depuis plusieurs années, l’approvisionnement en eau potable à Darou Khoudoss n’était pas exempt de difficultés. Les populations qui, par endroits, peinaient à disposer du liquide précieux, affichent maintenant le sourire grâce à la réalisation d’un forage dans ce quartier de la commune de Touba Mosquée.

Le Magal de Touba a été l’occasion pour l’Office des Forages Ruraux (OFOR) de mettre en service le nouveau forage de 200 m3/heure de Darou Khoudoss. La conséquence a été bien heureuse puisque l’eau coule des robinets au grand bonheur des populations de ce quartier très proche de la grande mosquée de Touba.

La satisfaction est le sentiment le mieux partagé à Darou Khoudoss où les notables, les jeunes et les femmes ont ressenti une nette amélioration de leur quotidien. Le délégué de quartier Baye Bâ Tine, tout de blanc vêtu, a exprimé toute sa reconnaissance à l’endroit de l’OFOR : « Je remercie du fond du cœur l’OFOR à travers son Directeur Général. Je lui demande de transmettre mes salutations et ma satisfaction au Gouvernement et au Président de la République Macky Sall. Nous saluons Serigne Amadou Mactar Mbacké, le khalife de Darou Khoudoss. Ici, nous n’avons plus de problème d’eau. Elle coule à flot. La pression est très forte. Nous sommes très contents. ».

Thierno Thioye, habitant de Darou Khoudoss dit être témoin du démarrage des travaux de construction du forage. C’est la raison pour laquelle il loue la bravoure des techniciens qui, à son avis, n’ont ménagé aucun effort. « Ce forage va impacter les populations de Madiyana et Darou Minam. Je suis resté deux (2) bonnes années sans eau mais depuis sa mise en service, j’utilise l’eau du robinet chez moi. Je suis très soulagé. Je rends grâce à Dieu et vous remercie » affirme le septuagénaire.

A ses côtés, l’imam de la mosquée de Darou Khoudoss qui fait face au forage. Il a magnifié l’ouvrage. « Ce forage vient à son heure. Lorsqu’on a évoqué l’idée de construire un forage à Darou Khoudoss, Serigne Amadou Mactar Mbacké nous a demandé de chercher un endroit bien placé en relation avec les techniciens. C’est à ce moment que ce site a été choisi. Nous remercions l’OFOR. Qu’Allah vous rétribue pour ce geste. ».

Abdou Diop fait partie des notables de Darou Khoudoss, il précise que « depuis 2002 ou 2003, c’est la première fois que l’eau coule des robinets en période de Magal. A part la zone affectée par les travaux, beaucoup de personnes ont ressenti les effets du nouveau forage. ».

Bada Dieng a assisté aux opérations de nettoiement du site avant l’implantation de l’ouvrage. A l’époque, il dit avoir mobilisé les populations riveraines pour la bonne cause en relation avec Maou Rakhmati. Aujourd’hui, il ne cache pas sa satisfaction.

Assane Kane, Abou Sow et d’autres habitants de Darou Khoudoss ont tous exprimé leur joie et leur soulagement après plusieurs années de galère due au manque d’eau.

Mara « chinois », fidèle mouride a vivement salué la réalisation du forage de Darou Khoudoss qui contribue à faire de Touba, une cité plus viable. « L’OFOR a fait une action de grande envergure compte tenu de l’histoire de ce quartier. Je remercie très sincèrement le Directeur Général de l’OFOR et toute son équipe. Nous sommes restés pendant plus de dix (10) ans à nous bousculer devant des camions citernes pour nous approvisionner. Mais, tout cela est devenue une vieille histoire. » a conclu le jeune homme avec plein de conviction.

Voir les photos : https://forages-ruraux.sn/les-temps-forts-de-la-couverture-en-eau-du-mag...

Voir la vidéo : https://youtu.be/aHO4SEhKA-M

Voir la vidéo : https://youtu.be/FvGt1CZezGM