Accueil » Actualites Ofor » REALISATIONS DE L’OFOR A TAMBACOUNDA : 15 forages prévus entre 2023 et 2024

REALISATIONS DE L’OFOR A TAMBACOUNDA : 15 forages prévus entre 2023 et 2024


Jeudi 29 décembre 2022

L’Office des Forages Ruraux (OFOR) continue de doter Tambacounda en infrastructures hydrauliques. Plusieurs projets sont en cours dans la région. L’objectif est de réaliser entre 2023 et 2024, 15 forages, 22 châteaux d’eau, 21 700 branchements sociaux et d’autres ouvrages et équipements.

 

L’Office des Forages Ruraux (OFOR) est en train de traduire l’engagement du Président de la République Macky Sall en faveur du monde rural. Dans le cadre de l’amélioration de l’accès à l’eau potable, l’OFOR a des programmes à dérouler dans la région de Tambacounda qui a récemment accueilli le Conseil des Ministres décentralisé.

 Beaucoup d’ouvrages et d’équipements vont être réalisés pour consolider le patrimoine déjà existant. Il s’agit, entre autres, de 15 forages, 22 châteaux d’eau, 21 700 branchements sociaux, 94 équipements d’exhaure, deux (2) unités de potabilisation, 120 unités de chloration, 126 bornes fontaines, 557 500 mètres linéaires de réseaux de distribution, 18 abreuvoirs.

Au moins, 29 villages de la région de Tambacounda seront impactés par les projets qui constituent le prolongement des actions élaborées et exécutées par l’OFOR et ses partenaires techniques et financiers.

En sus de l’amélioration de la production, du stockage et de la distribution, un programme de transfert d’eau va être mis en œuvre dans cette partie orientale du Sénégal. Il s’agira de transférer le liquide précieux à partir des sources du département de Bakel pour alimenter les zones des Sira (7 villages) et des Ngourone (9 villages). Les travaux sont prévus dans la deuxième phase du projet financé par l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID 2).

Dans la zone du socle, les ressources en eau ne sont pas importantes. Néanmoins, l’Office des Forages Ruraux propose toujours des solutions tout en invitant les populations à une utilisation rationnelle d’une denrée qui se raréfie. Les investissements vont se poursuivre pour couvrir le maximum de localités rassure le Directeur Général de l’OFOR Alpha Bayla Guèye qui a reçu les instructions du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam.

Pour rappel, Tambacounda est un périmètre affermé. La gestion de l’eau est confiée à la Société de Gestion des Eaux du Sénégal (SOGES) qui a signé un contrat d’affermage de 10 ans avec l’OFOR en tant qu’autorité délégante.