Accueil » Actualites Ofor » SOLARISATION DES OUVRAGES HYDRAULIQUES : 10 forages solaires du projet BID-UEMOA à Kédougou

SOLARISATION DES OUVRAGES HYDRAULIQUES : 10 forages solaires du projet BID-UEMOA à Kédougou


Mercredi 2 novembre 2022

L’option du solaire à la place de l’énergie électrique a été expérimentée dans plusieurs régions du Sénégal. Dans cette dynamique, l’Office des Forages Ruraux (OFOR) a construit une dizaine de forages solaires à Kédougou dans le cadre du projet BID-UEMOA.

 

Le coût de l’électricité est difficilement supportable et peut constituer un poids pour la rentabilité des ouvrages hydrauliques. Une raison suffisante pour se tourner vers d’autres types d’énergie comme le solaire. Le Directeur Général de l’Office des Forages Ruraux Alpha Bayla Guèye a indiqué que : « Aujourd’hui, les nouvelles stratégies de l’OFOR consistent à encourager l’utilisation du solaire comme source d’énergie. Et, cela repose le problème du modèle économique autour du forage. C’est pourquoi, sur les 33 systèmes d’approvisionnement en eau potable (SAEP) que nous avons réalisés dans le cadre du projet BID-UEMOA, 21 sont solarisés dont une bonne partie est réalisée dans la région de Kédougou. ». En visite de certains sites qui abritent les forages solaires, M. Guèye et son équipe, en compagnie des partenaires techniques, se sont rendus à Tomboronkoto. Dans cette commune de 17 000 habitants située dans l’Arrondissement de Bandafassi (Département de Kédougou), le Maire Nfally Camara a saisi l’occasion pour revenir sur l’importance des infrastructures hydrauliques dans sa commune. « L’eau est source de vie et le forage soulage les populations. Nous prenons l’engagement de bien assurer l’entretien des ouvrages et de veiller à la disponibilité de l’eau pour la communauté. » a-t-il déclaré devant le Chef du village Nfaly Keïta, l’imam Tambon Camara et le président du comité de gestion du forage Fadigui Keïta qui ont tous fait un témoignage unanime sur le travail accompli par l’OFOR et ses partenaires. En plus du forage doté d’un château d’eau et d’un équipement solaire, 2 000 mètres linéaires de réseaux de distribution ainsi que 9 bornes fontaines et plusieurs ouvrages annexes ont été réalisés.

Maragoucoto fait partie des villages de la commune de Tomboronkoto qui ont bénéficié du projet BID-UEMOA. Le spectacle culturel réservé à la mission en dit long sur le niveau de satisfaction des populations. Tenues traditionnelles, danses et chants ont rythmé la journée en présence des notables, des jeunes et des femmes. Désormais, le forage fait partie du décor. En langue soninké, le Maire a traduit en paroles le ressenti du grand public présent à la cérémonie. Le village qui compte plus de 600 habitants dispose d’un forage solarisé, d’un château d’eau de 50 m3 sur 20 mètres de hauteur sous radier, de 2 000 mètres linéaires de réseaux de distribution, de 7 bornes fontaines et d’autres équipements. Le Chef du village Fonsa Keïta a dit toute sa joie de même que l’imam Alassane Camara qui a formulé des prières.

A Yongoya, village de la commune de Dimboli (Arrondissement de Fongolimbi, Département de Kédougou), la pompe à motricité humaine (PMH) réalisée fait partie des 35 PMH du programme dans la région. « Nous faisions 3 à 5 kilomètres pour avoir de l’eau. Nos femmes souffraient beaucoup. Mais, depuis que ce forage est réalisé, c’est le soulagement total. D’ailleurs, nous avons 150 000 FCFA dans les caisses du comité de gestion. » affirme Landing Camara, Chef du village.

Au total, 10 forages solaires ont vu le jour dans la région de Kédougou grâce au projet BID-UEMOA. Pour le Directeur Général de l’OFOR Alpha Bayla Guèye, « ce projet est très pertinent avec l’option de la solarisation. En plus, cela traduit la vision du Président de la république Macky Sall qui veut que la politique d’équité sociale soit une réalité partout au Sénégal notamment dans le monde rural. Nous tiendrons compte de la démographie qui augmente dans ces zones. L’objectif est de faire aussi des branchements sociaux pour que l’eau arrive jusqu’aux concessions. ». Le Gouverneur de Kédougou Mariétou Traoré a encouragé les actions de dimension sociale de l’OFOR. Elle a invité à démultiplier davantage les infrastructures sociales de base avant d’assurer qu’elle fera le suivi en tant que chef de l’exécutif régional avec le concours des services techniques.

Voir les photos : http://forages-ruraux.sn/solarisation-des-ouvrages-hydrauliques-10-forag...