Accueil » Actualites » Hydraulique rurale : quand les indicateurs sont au vert !

Hydraulique rurale : quand les indicateurs sont au vert !


14/07/2017

La couverture universelle est à portée de main avec la poursuite de la délégation de service public de l’eau et l’exécution du projet de 251 forages, sous la direction de l’Office des forages ruraux (OFOR).

En milieu rural, la délégation de service public de l'eau, sous la direction de l'OFOR, a permis d'assurer une disponibilité des services dans plusieurs périmètres confiés aux fermiers. L'horizon se dégage sur le chemin qui doit conduire à l'accès universel en milieu rural.

En effet, depuis 2014, avec la mise en œuvre de l'OFOR, le taux d'accès a bondi. A en croire le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, «entre 2012 et 2016, nous avons réceptionné, à travers les différents projets, incluant les deux premières phases du PUDC, au moins 400 systèmes d'adduction d'eau». Ceci n’est que le début du commencement car, projette Mansour Faye, «d'ici à 2021, nous projetons de réaliser et de renforcer au moins 800 systèmes d'adduction d'eau en milieu rural».

Le défi principal, selon le Directeur général de l’Office des forages ruraux, Lansana Gagny Sakho, «c'est d'atteindre l'universalité comme nous y invite d'ailleurs le nouvel agenda pour les Objectifs de développement durable (ODD)».

Toutefois, la performance d'un département ou d'un secteur se mesure à travers les indicateurs. Ils sont au vert pour la disponibilité de la ressource. Cette performance peut aussi se lire à travers le niveau de mobilisation des financements, une marque de confiance des bailleurs.