Accueil » Actualites » Mboro étrenne un nouveau forage

Mboro étrenne un nouveau forage


20/07/2017

Le Directeur de l’Office des forages ruraux, Lansana Gagny Sakho a inauguré le nouveau forage de la commune de Mboro, le 15 juillet en présence des autorités locales et du sous-préfet de Méouane. Ainsi, Lansana Gagny Sakho vient réparer une injustice sociale au grand bonheur des populations de plus de six quartiers de la localité. Cet ouvrage est financé par le budget consolidé d'investissement (BCI). 

Ouf de soulagement pour les populations des quartiers de Darou Salam, Cité Mariama, Serigne Mansour, village de Keur Magor, Keur Aliou Fall et Mérina Guèye. L’Office des forages ruraux (OFOR) vient de réparer une injustice sociale en approvisionnant ces dernières d’eau potable. Ce, grâce à la construction d’un nouveau forage d’un débit de réception de 101m3/heure avec château d’eau dont la capacité est de 200m3. Composée de près de 30 000 habitants, selon le dernier recensement démographique, la commune de Mboro s’approvisionnait en eau potable par le biais d’un seul forage de 43m3/heure de débit d’exploitation qui est loin de couvrir la demande. «L’ancien forage ne peut pas couvrir tous les quartiers», révèle une femme qui remercie l’Office des forages ruraux pour ce joyau. «Nous, les femmes, sommes très contente du forage. On avait d’énorme difficulté pour trouver le liquide précieux. Nous remercions le président Macky Sall à travers l’OFOR», souligne-t-elle.

Le Directeur général de l’OFOR, comme pour conforter la dame dans ses propos, affirme que «tout ça est l’œuvre du président Macky Sall». «Il faut que les gens arrêtent de dire monde urbain et monde rural. Regardez Mboro. Qui peut dire que cette localité industrielle avec les usines comme les Ics etc. est un monde rural ?», s’interroge Lansana Gagny Sakho.

Revenant sur la cérémonie, le DG de l’OFOR de dire, «cette cérémonie à Mboro constitue une étape simplement dans la vision du Chef de l’Etat. Que tout foyer au Sénégal dans le monde rural puisse avoir accès à de l’eau potable», déclare-t-il avant d’évoquer la situation dans laquelle se situait Mboro. «La situation à Mboro était très difficile et je pense qu’aujourd’hui, nous venons franchir un cap très important pour régler définitivement les problèmes d’accès à l’eau potable».

Outre le forage, Lansana Gagny Sakho va plus loin en offrant un nombre important de kilomètres de réseau pour que tout le monde puisse avoir de l’eau chez lui. En ce sens, poursuit l’homme qui mène la révolution de l’eau en milieu rural, «j’ai donné des instructions au directeur des travaux de l’OFOR pour que d’ici une semaine qu’on vous apporte les 6 kilomètres de réseau».

Comme Mboro, l’Office des forages ruraux fera bénéficier à d’autres localités du Sénégal d’un accès à l’eau potable, en quantité et à un coût soutenable. «Il y a un autre projet qui est très important. C’est le projet de 281 forages que nous allons mettre dans le monde rural et qui va régler définitivement les problèmes d’accès à l’eau potable sur l’ensemble du territoire sénégalais», conclut M. Sakho qui appelle les autorités locales à œuvrer pour la bonne gestion de cet ouvrage.