Accueil » Actualites » PROBLEME D’EAU AU DAAKA DE GOUNASS : le DG de l’OFOR donne des assurances au Khalife

PROBLEME D’EAU AU DAAKA DE GOUNASS : le DG de l’OFOR donne des assurances au Khalife


26/04/2024

Amath Ndiaye et ses équipes ont visité ce lundi, les différents tra[1]vaux entrepris dans le cadre de l’approvisionnement correct des pèlerins en eau au Daaka, lieu de retraite spirituelle de Medina Gounass. A sa sortie, il a donné des assurances au Khalife, Thierno Amadou Tidiane Bà. “ Avant, pendant et après toute la durée de la retraite spirituelle, il y aura un approvisionnement correct des pèlerins en eau potable “, a-t-il laissé entendre, non sans revenir sur les différents moyens déployés et les leviers activés pour garantir une bonne couverture.  Pendant 10 jours donc, Medina Gounass va être le point de convergence de plusieurs milliers de fidèles musulmans. L’édition 2024 s’ouvre ce samedi. Il nécessite un bon approvisionnement en eau potable des fidèles. C’est dans ce cadre que le Dg de l’office des forages ruraux (Ofor), s’y est rendu, ce lundi pour constater l’état d’avancement des travaux. Amath Ndiaye et ses équipes ont visité l’ensemble des chantiers en exécution sur le site du Daaka par ses services.

C’est très satisfait qu’il a rencontré le patriarche de Medina Gounass, Thierno Amadou Tidiane Bâ, au sortir de sa visite. “ Nous sommes très satisfait de l’état d’avancement des travaux dont la plupart sont entièrement exécutés “, a soutenu, le Dg de l’Ofor. Avant de poursuivre, instructions sont données par les nouvelles autorités en l’occurrence le président de la République, le premier ministre et le ministre en charge de l’hydraulique, M Cheikh Tidiane Dièye de veiller à assurer un bon approvisionnement de l’eau aux fidèles lors du Daaka. Le Daaka est devenu un évènement international. Plusieurs pays s’y retrouvent. C’est pourquoi, les nouvelles autorités n’ont pas lésiné sur les moyens pour qu’aucun incident ne soit signalé. Cette année, a relevé, le Dg, outre les activités traditionnelles d’entretien et de curage des forages et des châteaux d’eau, il est initié une grande innovation.

Il s’agit, clarifie-t-il de l’extension du réseau. L’état a permis 15 km d’extension du réseau et 500 branchements sociaux. En plus de la réparation de plusieurs forages en panne dont celui de Ainouna Daaka. Ce qui de l’avis du directeur de l’office des forages ruraux, va permettre une bonne couverture de l’événement religieux.  Amath Ndiaye ajoutera pour mieux rassurer le Khalife général de Medina Gounass, le jour du Daaka et même toute la durée de l’événement, 30 camions citernes, 5 bâches à eau seront mises à contribution chaque jour pour mieux assurer la distribution de l’eau. Sans compter dit-il, les équipes mises en place pour pallier à d’éventuels problèmes techniques. Des éléments de Tambacounda et de Kolda sont commis pour intervenir à temps et au besoin pour que la distribution ne connaisse aucune rupture.  De quoi réjouir le fils du Khalife général qui a salué les efforts consentis et prié pour un Daaka réussi. 

Source : Wa Grand Place